Le mémorandum 2019 de la BRA

Le secteur de la restauration est l'un des moteurs et des pôles d'attraction de la Belgique. Elle apporte une valeur ajoutée indéniable dans l'offre touristique de notre pays et la créativité avec les produits locaux en plus des spécialités belges bien connues.

Malheureusement, cette image positive ne peut masquer la situation préoccupante d'une partie importante de notre activité économique nationale. Les près de 20 000 restaurants qui emploient plus de 60 000 personnes, de nombreux jeunes désireux d'apprendre la profession et les nombreux travailleurs et employés qui se recyclent dans l'une des plus belles professions méritent une meilleure perspective qu'un secteur qui brille dans une zone à risque.

Et pour confirmer cette image négative, il y a ceux qui polémiquent, ceux qui continuent à critiquer négativement, et ceux qui cultivent un discours populiste autour de leurs attaques douteuses sur le secteur.
... Et puis il y a la Belgian Restaurants Association (B-R-A), une fédération qui veut défendre les restaurants d'une manière exclusive et positive.

Notre association s'est fait un point d'honneur d'être et de rester constructive, d'élaborer des propositions réalistes et d'être un partenaire des autorités politiques et administratives. Elle leur permet également d'être critiques quand c'est nécessaire et quand cela devrait l'être, et d'agir quand les faits ou les nouvelles l'exigent. D'où notre mémorandum 2019.

Le mémorandum a une vaste portée, mais la longueur de l'assemblée législative nous oblige à le faire. Il devait être visionnaire et surtout facile à mettre en œuvre par tous les interlocuteurs politiques pour " nourrir " leur réflexion. Le mémorandum souligne également les progrès qui ont déjà été accomplis... de mieux se concentrer sur les lacunes de la législation à laquelle sont confrontés les restaurants.

Notre adage est de travailler ensemble avec une vision ouverte et d'encadrer les projets politiques avec une intelligence sectorielle.
 

Lisez le mémorandum 2019 de la BRA ici